close
Jan

Échangeur d’air : petit guide d’entretien

Votre échangeur d’air améliore la qualité de l’air de votre maison et votre santé. À condition d’être bien entretenu. Voyez comment faire.

Chaque composant doit être bien nettoyé afin de permettre à votre échangeur d’air de bien faire son travail, soit assurer le renouvellement de l’air intérieur en évacuant l’air vicié et humide vers l’extérieur. Mais d’abord, n’oubliez pas d’éteindre et de débrancher votre appareil.

Comment nettoyer ou changer les filtres d’un échangeur d’air

À quelle fréquence entretenir les filtres de votre échangeur d’air? Au minimum aux trois mois. Mais vous devrez répéter l’opération plus souvent si votre maison est située près d’une voie de circulation rapide ou d’un chemin de terre, ou si vous habitez un secteur où le chauffage au bois est répandu, idem en saison de pollinisation. La présence de saleté sur les grilles murales de diffusion d’air ou tout autour est souvent une bonne indication de l’état général de vos filtres.

Les bouches d’aération sont sales, c’est le temps de nettoyer! Et ça inclut les filtres installés sur les grilles de conduits de reprise.

Comment décrasser les grilles d’aspiration

Les grilles des conduits d’aspiration doivent aussi être entretenues, question de protéger les composants de l’échangeur d’air et de maximiser sa performance.

Prise d’air extérieure

La surface de la prise d’air extérieure est nettement plus petite que celle des filtres. Aussi, l’obstruction de son grillage, même partielle, aura tôt fait d’essouffler l’appareil. Retirez régulièrement les feuilles, les brins d’herbe, la neige, la glace et les autres particules obstruant la prise d’air. Un nettoyage par un professionnel est recommandé aux 6 ans ou moins si vous réalisez des travaux importants. Profitez de l’occasion pour nettoyer la bouche d’évacuation extérieure située à proximité.

Prise d’air intérieure

Nettoyez fréquemment la grille des bouches d’aspiration d’air vicié. Un truc pour réduire l’accumulation de saletés dans le conduit de ventilation: ajoutez un filtre sur la grille. Ce filtre devra cependant être nettoyé souvent, afin de ne pas entraver la circulation de l’air. Assurez-vous que cette option est compatible avec votre installation auprès du fabricant de l’appareil. Sachez également que toute bouche d’aspiration localisée dans la cuisine doit être munie d’un filtre capable de retenir les gras de cuisson.

Comment maintenir un échangeur d’air en bon état     

Certains composants de l’appareil, par exemple son noyau récupérateur, son ventilateur ainsi que le bac et le conduit d’évacuation, doivent être nettoyés au moins une fois par année.

Le récupérateur de chaleur ou d’énergie

Qu’il soit en polypropylène (plastique) ou en aluminium, le noyau doit être idéalement nettoyé à l’automne, avant la saison de chauffage. Pour ce faire:

  1. Retirez le noyau avec précaution.
  2. Laissez-le tremper dans de l’eau tiède savonneuse. Évitez l’eau très chaude. Les savons puissants et les nettoyants à base de pétrole peuvent aussi l’endommager.
  3. Laissez-le égoutter complètement avant de le remettre en place.

Le noyau ou la roue thermique d’un ventilateur récupérateur d’énergie (VRE) ne doit pas être immergé ou nettoyé à l’eau. Utilisez plutôt un aspirateur ou un compresseur à air.

Le ventilateur

La méthode à sec doit aussi être adoptée pour le ventilateur. Si la saleté accumulée sur ses pales est tenace, mieux vaut confier leur nettoyage à une entreprise spécialisée. Car une simple pression peut affecter l’équilibre des pales et nuire au fonctionnement de l’appareil.

Le bac et le conduit d’évacuation

Nettoyez le bac à eau de condensation et l’intérieur des parois de l’appareil à l’eau savonneuse. De façon périodique, alimentez la garde d’eau du conduit de drainage et assurez-vous que l’eau s’écoule bien par le tuyau d’évacuation.

Comment purger les conduits d’un échangeur d’air

Qu’ils soient rigides ou flexibles, les conduits doivent être nettoyés avec un appareil spécialisé adapté à leur cheminement sinueux à travers les murs et les planchers. La fréquence du nettoyage? Tout dépend des habitudes de la maisonnée. Les conduits d’une habitation où vivent deux adultes fumeurs, deux enfants, un chat et un chien à poil long, s’encrasseront rapidement, même chose lors d’importants travaux de rénovation. Jetez un coup d’œil à l’intérieur de l’appareil ou sur les diffuseurs d’air; leur état reflète habituellement le degré de saleté des conduits. Notez que les gaines plissées des conduits flexibles ayant été trop étirées devront être remplacées.

Comment équilibrer un échangeur d’air

Pour assurer la qualité de l’air de la maison, un échangeur d’air doit admettre et évacuer un volume d’air équivalent, sans quoi la maison pourrait être mise sous pression ou soumise à une dépressurisation. Dans le premier cas, l’air humide pourrait être repoussé dans l’enveloppe du bâtiment, favorisant le développement de moisissures. Dans le deuxième cas, les gaz de combustion d’une cheminée ou l’air pollué provenant du garage pourraient être refoulés à l’intérieur de la maison.

Le déséquilibrage des débits d’air de l’appareil est plutôt rare, mais en cas de doute, vous pouvez réaliser un petit test facile avec un sac à ordures:

  1. Placez le sac sur la bouche d’évacuation extérieure de l’échangeur.
  2. Minutez le temps nécessaire pour le gonfler d’air.
  3. Placez ensuite le sac sur l’évent d’alimentation.
  4. Minutez le temps nécessaire pour en retirer complètement l’air.

Comparez les résultats et consultez un spécialiste en climatisation et ventilation si vous notez un grand écart de temps.

Remerciements aux entreprises Frigo Temp inc., et FixAC, membres du réseau des entreprises recommandées en habitation de CAA-Québec, pour leur contribution à cette capsule-conseil.

Lire le billet au complet au https://www.caaquebec.com

Ajoutez votre commentaire

Your email address will not be published.*